Entreprise

Comment ouvrir une franchise ?

La franchise est un système de distribution qui permet à une entreprise de vendre ses produits ou services sous la marque d’une autre entreprise. Cette dernière, appelée franchiseur, donne à l’entrepreneur indépendant le droit d’exploiter son concept et sa marque en échange d’une redevance sur les ventes.

Le franchiseur fournit au franchisé un savoir-faire, des outils et des moyens pour développer son activité. En contrepartie, le franchisé doit respecter certaines règles et obligations contractuelles.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de franchises : les franchises de service (restauration, coiffure, etc.), les franchises de produits (beauté, mode, etc.) et les franchises immobilières.

Quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir une franchise ?

La franchise est un modèle économique qui permet à une entreprise de distribuer ses produits ou services via le réseau d’une autre entreprise. Par exemple, les hôtels de chaînes internationales sont des franchises.

Les franchisés bénéficient d’un savoir-faire et d’un système logistique garantissant la qualité et la quantité des produits qu’ils vendent. Dans ce cadre, ils doivent respecter les directives du franchiseur, en particulier concernant l’achat des matières premières dont ils ont besoin pour fabriquer leurs produits ou vendre leurs services.

Le franchisé doit alors faire preuve de souplesse pour pouvoir suivre ces directives tout en restant indépendant. Pour être un bon franchisé, il faut avoir un goût prononcé pour les affaires et posséder une solide expérience professionnelle ainsi qu’une capacité à diriger une équipe.

Il faut aussi comprendre parfaitement les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs fixés (par exemple, définir une stratégie commerciale). Enfin, la gestion financière est essentielle à la réussite du projet : il faut pouvoir investir suffisamment dans l’activité pour atteindre son seuil de rentabilité (en particulier si le chiffre d’affaires augmente), mais ne pas trop investir non plus afin que l’activité demeure viable sur le long terme.

Quels sont les différents types de franchises ?

Une franchise est un accord de collaboration entre une entreprise et un individu. Cet accord permet à l’entrepreneur de vendre son produit ou service au sein d’une zone géographique délimitée, contre une rémunération en argent ou en nature (par exemple la fourniture de produits), tout en bénéficiant du nom, des marques et de l’expérience commerciale du franchiseur.

La franchise est l’un des modèles économiques les plus appréciés parmi les nouvelles formes d’entrepreneuriat, car elle offre un certain nombre d’avantages aux petites et moyennes entreprises.

Les avantages de la franchise ? Les avantages de la franchise sont très variés. Parmi les principaux avantages figurent :

  • La possibilité d’acquérir une expérience pratique auprès d’un leader reconnu.
  • Un accès à des ressources financières importantes.
  • L’accès à un réseau professionnel qui peut vous faire gagner du temps.

Comment choisir le type de franchise qui convient le mieux à son projet ?

Pour choisir le type de franchise qui convient le mieux à votre projet, il est important de vous poser les bonnes questions. Pour commencer, déterminez dans quel secteur d’activité vous souhaitez travailler. Ensuite, réfléchissez au budget dont vous disposez pour lancer votre entreprise. Enfin, prenez en compte la réputation du franchiseur et sa notoriété sur le marché. Choisir un partenaire fiable et sûr Votre premier critère sera la fiabilité du franchiseur. De ce fait, assurez-vous qu’il soit bien implanté sur son secteur d’activité avant de signer un contrat avec lui. Cela peut paraître évident, mais cette règle est néanmoins primordiale pour garantir la pérennité de votre projet entrepreneurial et donc de votre future entreprise. En effet, si le partenaire choisi manque d’expérience ou ne tient pas ses promesses en termes de qualité des produits ou services proposés par exemple, il y a fort à parier que vous perdiez non seulement votre temps mais aussi beaucoup d’argent à cause des problèmes liés à ce manque de professionnalisme et/ou aux retards pris par les travaux commandés par le franchisé (les premiers arrivés ont été les premiers servis). Par conséquent, faites attention aux arnaques ! Dans la mesure du possible, privilégiez une enseigne qui possède une longue expérience sur son secteur d’activité et un savoir-faire reconnu. Ce n’est pas toujours facile car elles sont souvent plus chères que les autres sociétés concurrentes… Mais ça en vaut largement la peine !

Découvrez cet article :  Qu'est-ce qu'une agence SEO et pourquoi en avez-vous besoin ?

Comment évaluer le potentiel d’une franchise ?

Le secteur de la franchise offre de nombreux avantages. Cependant pour vous lancer dans cette formule, il est important de connaître les différents critères à prendre en compte pour évaluer le potentiel d’une franchise.

Vous trouverez ci-dessous trois principaux critères à prendre en considération :

  • L’identification du secteur et des produits
  • La nature des relations entretenues avec les franchisés
  • L’expérience du franchiseur

Quels sont les principaux critères de sélection d’une franchise ?

Pour choisir une franchise, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Le premier point à examiner est le secteur et la zone géographique. Si vous envisagez de lancer votre affaire dans un secteur concurrentiel, autant dire que vous aurez besoin d’une bonne dose de perspicacité et d’expérience pour éviter les erreurs susceptibles de mettre en péril votre activité.

Il faut aussi s’intéresser aux produits et services que propose la franchise.

Vérifiez que ceux-ci répondent à vos besoins personnels ou professionnels. Prenez soin de bien choisir l’enseigne, afin qu’elle corresponde parfaitement à votre projet personnel ou professionnel.

La qualité des produits proposés est également importante. Assurez-vous que le concept commercial souscrit par la franchise correspond aux exigences des consommateurs actuels, mais aussi aux tendances du marché et aux besoins des consommateurs locaux. Enfin, il faut analyser les avantages que représente le modèle franchisé pour l’acquisition d’un concept commercial :

  • La connaissance du marché local
  • La notoriété locale
  • L’assistance du franchiseur

Comment se préparer à la négociation d’une franchise ?

Pour réussir à développer une franchise, il est indispensable de prendre le temps de bien se préparer. Tout d’abord, il faut se renseigner sur les différents avantages et inconvénients liés au concept que vous souhaitez développer.

Il faut savoir qu’une franchise a pour principal avantage d’offrir un cadre juridique et des moyens financiers conséquents. Cependant, la franchise implique certains coûts et requiert beaucoup de temps pour être effectivement rentable.

Il faut donc évaluer votre projet en tenant compte des atouts de ce dernier, mais aussi des contraintes qui lui sont associées. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à demander conseil aux personnes compétentes (fournisseurs ou autres) afin d’être certain du bien-fondé de votre projet. Une fois que vous aurez effectué cette étape cruciale, il sera alors plus facile de fixer vos objectifs et vos priorités en matière d’investissement, notamment en relation avec l’objectif du franchisage (création ou reprise).

Découvrez cet article :  Pourquoi choisir un logiciel comptable ?

Votre stratégie doit être claire et cohérente par rapport à votre projet global. Ensuite, pensez à faire une analyse approfondie du potentiel marché local qui peut regrouper plusieurs critères : la zone géographique concernée (nombre d’habitants), le secteur économique concerné (secteur porteur), la concurrence directe ou indirecte afin de savoir si ce marché est saturée ou non… L’analyse du potentiel marchand est primordiale car elle permet notamment de mesurer le volume du trafic potentiel sur lequel vous allez pouvoir baser votre plan marketing opératoire

Quelles sont les principales clauses d’une franchise ?

La clause d’exclusivité : cette clause est souvent présente dans les contrats de franchise. Elle permet à l’enseigne ou au groupe de sécuriser son investissement en évitant que le franchisé ne développe sa propre activité.

Le droit d’entrée : ce droit est payé par le franchisé lors de la signature du contrat, il représente la moitié des redevances versées par les franchisés à l’enseigne.

La redevance publicitaire : elle est versée tous les ans et correspond aux frais engagés pour faire connaître le réseau auprès des clients potentiels.

Les royalties : elles correspondent aux sommes que doit verser chaque année le franchisé au franchiseur, pour pouvoir utiliser sa marque commerciale, ses signes distinctifs (logo) et pour bénéficier des services de formation et de marketing fournis par le groupe.

Il existe aussi un droit au bail si vous êtes propriétaire du local où vous installez votre point de vente.

Quels sont les risques associés à l’ouverture d’une franchise ?

Lorsque vous choisissez le secteur de la franchise pour lancer votre entreprise, il est important de faire preuve d’une grande prudence.

La franchise peut être un excellent moyen pour lancer son entreprise, mais elle comporte aussi des risques importants qu’il faut bien connaître avant de se lancer.

Vous pouvez facilement vous retrouver endetté si vous ouvrez une franchise qui ne marche pas. De plus, en s’associant à un franchisé potentiel, les risques augmentent.

Il est donc important que le candidat à la franchise sache exactement ce qu’il cherche et ce dont il a besoin avant de signer un contrat. Si vos revenus et votre situation financière ne le permettent pas, autant dire que cette option n’est probablement pas adaptée à votre profil. Dans certains cas, les franchisés ont du mal à gérer leur entreprise et finissent par la mettre en vente parce qu’ils ont trop investi dans les frais fixes associés à celle-ci (frais liés au local commercial, publicité…). Pour éviter ce genre de problème, il est préférable d’avoir recours aux services d’un professionnel qui sera capable de vous guider sur toutes les démarches relatives au lancement et au succès d’une franchise.

Pour ouvrir une franchise, il faut d’abord avoir un bon projet. Il faut s’entourer de personnes compétentes et expérimentées pour le mettre en œuvre.

Sylvain Somia

Je me tiens au courant des actualités du monde et j'essaie de vous les retransmettre fidèlement. Découvrez mes articles exclusifs !
Bouton retour en haut de la page